Urgent Fêtes de Tichri : Luttez contre ce cercle infernal !

Soutenez 104 familles pour les fêtes de Tichri ! OBJECTIF : 50 000 euros  https://youtu.be/LSl5XuAUKGg En Israel, il n'existe quasi aucune aide financière, ni allocations familiales pour les personnes en difficultés. Comment faire quand tout s'écroule ? Un simple accident de travail (très rarement pris en charge par la sécurité sociale) peut devenir un véritable cauchemar : incapacité de travailler,

Tout a brûlé.

Il est 23 h 10, ce mardi soir, tout le monde dort à point fermé chez la famille Atlani, lorsque des cris, des hurlements hystériques se font entendre ……..les appels au secours se multiplient.Mickael (le père de famille) est dans sa pièce de travail, lâche tout et se précipite pour

La carte Tip Top : l’hymne à la liberté !

"Papa, pourquoi cette nuit est t'elle différente des autres nuits ?" "Car cette nuit, nous sommes passés de l'esclavage à la liberté..." C'est cette image que chaque parent souhaite transmettre à son enfant. Difficile... lorsque l'on a rien à lui offrir... Cette liberté est un combat de tous les jours pour de nombreuses

2 mariages et une Bar Mitsva !

Je voudrai vous raconter l’histoire d’une famille hors du commun, des personnes que nous rencontrons uniquement dans les livres d’histoires de Tsadikims … Pourquoi hors du commun ? Car ils ont prêts à tout pour aider les autres jusqu’à même adopter des enfants trisomiques dont les parents n’avaient pas la force

Réalisez la Mitsva Du « Zékhèr LéMa’hatsit HaShékkel »

À la veille de Pourim, il est de coutume pour chaque juif, de donner une somme d'argent à la Tsédaka en souvenir du Demi-Shékkel, qui était versé annuellement au trésor du Temple pendant le mois de Adar.  Chaque pièce doit correspondre à la moitié de la monnaie de référence du pays (par exemple

Accomplissez la Mitsva de Matanot Laevyonim (dons aux pauvres) en ligne !

Je voudrais vous parler d'une pauvreté dont vous n'avez même pas idée... Le frigo vide, les loyers impayés, le froid, la maladie qu’on ne soigne plus, la dépression ... Combler un problème en ouvre un autre ! Ils se sentent incompris, humiliés et condamnés... et n'ont même plus le courage, ni la force

Ce Hanouka : Illuminez leurs maisons !

Ce Hanouka, Pour l'Amour Du Bien soutient un nouveau projet !  *Cliquez sur l'image pour le découvrir    C'est ainsi que ce projet m'est venu à l'idée... C'était une matinée d'hiver glaciale... Il était 5h30 du matin lorsqu’une mère de famille m'appelle en larmes, complètement pétrifiée : " Je vous en supplie, aidez-moi, ma maison

Roch Hachana 2018 – Elles sont un exemple de force et de courage (vidéo)

  *Pour visionner la vidéo, cliquez sur l'image Message de Yael Taieb  C'est pleine d'émotion que je vous transmets le message de quatre mamans, qui ont souhaité rester dans l’anonymat. Elles sont pour la plupart veuves. Ce sont des exemples de force, de courage, de dignité. Elles préfèrent vivre dans la précarité que de devoir demander. Dévoiler

Pessah 2018

Pessah est dans quelques jours à peine ... et nous n'avons toujours pas réuni le montant necessaire pour aider nos 107 familles à passer Pessah ! Qui sont-ils ? Des veuves, des orphelins, des familles monoparentales, des enfants handicapés, des familles dont le père ou la mère ont été durement frappé

Accomplissez la Mitsva du « Zékhèr LéMa’hatsit HaShékkel »

A la veille de Pourim, il est de coutume pour chaque juif, de donner trois pièces à la tsédaka, en souvenir du demi-sicle (Ma’hatsit HaShekel) qui était versé annuellement au trésor du Temple pendant le mois de Adar. On donne trois pièces de monnaie parce que dans le passage de la Torah

Top