Urgent : Un mariage après l’épidémie !

Dans trois semaines, un jeune couple se mariera avec l'aide d'Hachem, en Israel. Les familles qui sont en France ne peuvent pas venir, le mariage sera assez simple... mais notre jeune kala, perdue sans ses parents se doit de se préparer pour arriver dignement sous la Houppa.  Vivant déjà très justement,

CORONAVIRUS ON NE LÂCHE RIEN !

Même en période de crise, Pour l'Amour Du bien achète et livre les courses aux familles nécessiteuses en Israel ! Des milliers de familles en Israel sont en train de TOUT PERDRE : Licenciements, plus d'emplois, plus de ressources financières pour se loger et se nourrir quotidiennement. Ils ont PEUR ! Depuis

URGENCE CORONAVIRUS PESSAH

C'EST VRAIMENT URGENT !Nous savons à quel point la situation est difficile pour chacun d'entre nous. Mais sachez que pour les familles pauvres, c'est un véritable drame qui s'abat sur eux. Voici le type d’appels qui s’enchaînent toutes les heures : « Je suis veuve avec 6 enfants, j’enchaîne 2 boulots pour

Réalisez la Mitsva Du « Zékhèr LéMa’hatsit HaShékkel »

À la veille de Pourim, il est de coutume pour chaque juif, de donner une somme d'argent à la Tsédaka en souvenir du Demi-Shékkel, qui était versé annuellement au trésor du Temple pendant le mois de Adar.  Chaque pièce doit correspondre à la moitié de la monnaie de référence du pays (par exemple

Tous unis dans la joie pour Pourim !

PARTICIPEZ À LA MITSVA DE MATANOT LAEVYONIM EN LIGNE !  Cliquez sur l'image pour voir la vidéo  PARCE QUE CES FAMILLES NE MANGENT PAS QU'À POURIM  J'ADRESSE UN DON MENSUEL Je clique sur la photo et je coche la case "Faire un don mensuel"  J'OFFRE UN OU PLUSIEURS REPAS POUR POURIM Paiement 100% sécurisé Choisissez un

« On sait pas comment on va s’en sortir »

Cliquez sur l'image pour écouter l'audio. Nous avons beaucoup hésité avant de partager, avec vous, cette discussion que nous avons eu avec une maman.C'était il y'a quelques jours... et ses mots résonnent encore dans nos têtes.  Il était important de vous faire entendre les situations auxquelles nous sommes confrontés chaque jour. Comment

« J’ai peur que mes enfants vivent dehors »

Lorsque nous avons fondé cette association, nous ne savions pas ce que c'était que vivre dans la peur. La peur à chaque seconde de voir ses enfants vivre dans la rue, de ne pas pouvoir les nourrir, les soigner, les amener à l'école... la crainte de ne jamais pouvoir leur offrir une

Vos Kapparot en ligne !

Réservez vos kapparot en ligne et en un seul clic avant Yom Kippour ! Nous sommes à quelques jours de Yom Kippour, n'oubliez pas d'accomplir la Mitsva des Kapparot (expiation symbolique de nos fautes) pour votre famille et vos proches qui ne peuvent l’accomplir. Le montant symbolique fixé, est de 18 euros par personne

Urgent Fêtes de Tichri : Luttez contre ce cercle infernal !

Soutenez 104 familles pour les fêtes de Tichri ! OBJECTIF : 50 000 euros  https://youtu.be/LSl5XuAUKGg En Israel, il n'existe quasi aucune aide financière, ni allocations familiales pour les personnes en difficultés. Comment faire quand tout s'écroule ? Un simple accident de travail (très rarement pris en charge par la sécurité sociale) peut devenir un véritable cauchemar : incapacité de travailler,

Tout a brûlé.

Il est 23 h 10, ce mardi soir, tout le monde dort à point fermé chez la famille Atlani, lorsque des cris, des hurlements hystériques se font entendre ……..les appels au secours se multiplient.Mickael (le père de famille) est dans sa pièce de travail, lâche tout et se précipite pour

Top