Aimez-vous vraiment votre prochain comme vous-même ?

aimer son prochain”Tu aimeras ton prochain comme toi-même”:
Certainement le verset le plus connu de toute la
thora et celui qui est aussi le plus mal compris
ou en tout cas le moins bien appliqué !Pourquoi est ce si difficile d’aimer son prochain ?La réponse est toute simple : avant d’aimer les autres,
il faut d’abord s’aimer soi même, être en accord avec
soi même. Tout le temps ou je n’arrive pas à m’apprécier,
ou je souffre de déchirements internes, je ne peux espérer
être en Chalom avec les autres et ce, en particulier avec
mon conjoint ou mes proches.

Eh oui, Tout commence par là ! Etre d’abord en
paix avec soi-même.

C’est que l’on appelle le ”Mézeg Achavé ” traduction :
une température égale en toutes circonstances.

Reprenons depuis le début : Il existe dans la constitution
du corps humain 4 éléments à partir desquels Hachem
nous a créés. Toute créature ou toute création provient
de ces quatre éléments soit :

  • Le feu
  • L’eau
  • L’air
  • La poussière
Ces quatre éléments correspondent respectivement  à :
  • la chaleur,
  • le froid,
  • l’humidité
  • et le sec .

Nous retrouvons donc ces quatre éléments dans les quatre
formes de vie qui nous entourent soit :

  • le minéral,
  • le végétal,
  • les animaux
  • et les êtres humains.
Lorsque Hachem a créé le monde et tout ce qu’il renferme
à partir de ces quatre matières, Il a voulu que l’homme
gère et maitrise son corps sans que jamais un des
éléments précités ne prennent le dessus.Je m’explique : Imaginons que le feu ou la température du
corps dépasse la limite à laquelle il a été fixé, c’est la
maladie qui rentre, fièvre, fatigue, nausées etc… .Si c’est le contraire et que c’est le froid qui l’emporte,
c’est la mort de la bête. Donc, dans un principe que
nous connaissons tous, il est impératif pour le corps
de gérer au plus fin ce ”Mézeg Achavé ” cette température
égale et éviter au maximum que jamais une de ces
substances ne prennent le dessus sur l’autre.

Il en est donc de même pour mes attitudes, mes comportements,
mes humeurs. Je n’ai pas le droit de laisser le feu soit la
colère par exemple, prendre le dessus sur les autres.
Idem pour le froid, interdiction absolue de tomber dans
la tristesse et de pleurer (l’eau). Je pourrais donner des
exemples  pour chacun des quatre éléments,Chers Amis, mais
je pense que vous avez bien compris le message.

Il est donc impossible d’aimer son prochain véritablement
si je n’arrive pas à dominer mes sentiments, mes nerfs,
ma peine etc.…….
Tu aimeras ton prochain comme toi-même, signifie que tu
dois d’abord t’aimer toi-même si tu veux aimer les autres !

J’entend d’ici votre question,Chers Amis:”Mais comment
fait-on pour s’aimer soi même, avoir une bonne opinion
de soi, être bien dans sa peau ?”

Le Roi David dans son immense intelligence nous l’enseigne
dans les Tehilims :

מִי-הָאִישׁ, הֶחָפֵץ חַיִּים;    אֹהֵב יָמִים, לִרְאוֹת טוֹב.
נְצֹר לְשׁוֹנְךָ מֵרָע;    וּשְׂפָתֶיךָ, מִדַּבֵּר מִרְמָה.
סוּר מֵרָע, וַעֲשֵׂה-טוֹב;    בַּקֵּשׁ שָׁלוֹם וְרָדְפֵהוּ.

Qui est l’homme qui désire la Vie, qui aime de longs jours
pour goûter le bonheur?
Préserve ta langue du mal, et tes lèvres des discours perfides;
Éloigne-toi du mal et fais le bien, recherche la paix et poursuis la.

Le secret est bien là : Il faut demander à D… en
permanence d’être en paix avec les autres et avec
soi-même. Chacun de nous doit s’efforcer de demander
à ce que le Chalom réside en Israël, entre l’homme
et son prochain et l’homme envers lui-même.

Cette Téfila que vous devez adresser à ”Celui qui n’eut qu’a
dire pour que le monde fut
” doit se prononcer quelque
soient les évènements que vous traversez.
Dans le bien ou dans le mal. 

Trouver, voir la main d’Hachem partout
est LA VRAIE solution.

Pourquoi ?

Parce que lorsqu’une  personne arrive à la connaissance
suprême que AKOL LETOVA – Tout est pour le bien,
cette personne va glorifier Hachem et le remercier même
dans les situations les plus difficiles de la vie. Car elle
comprend que tout est pour son bien, elle est donc
capable d’aimer les gens qui l’entoure sans avoir le
moindre soupçon d’amertume sur aucune personne et
encore moins sur son conjoint.

Car sa compréhension suprême de Akol Letova lui
fait ressentir que c’est ainsi que Hachem désire que
les évènements se déroulent et que ces personnes
qui peut être me font du mal ne sont qu’un bâton
entre les mains d’Hachem.

Comment faire pour voir Hachem partout dans ma vie,
dans le bien comme dans le mal ?

Grace à deux principes fondamentaux :

  1. –  Le renforcement dans la Thora qui est appelée ‘Chalom”
(Ses chemins sont fait de douceurs et ses sentiers
sont Chalom- Michlee 3)
La thora est donc appelée Chalom et elle développe et
agrandit le Chalom. Mais attention, cela ne fonctionne
qu’a partir du moment ou l’on étudie la Thora dans le but
de l’accomplir et d’agrandir le Chalom autour de soi.
Que jamais, il ne nous vienne à l’idée de nous en servir pour
mépriser aucune créature, même si cette dernière ne
se conduit pas comme il faut.Seulement, on devra prier pour que cette personne change
son comportement. Lorsqu’un homme étudie et pratique la
Thora dans cette optique, seulement alors, il peut mériter de
trouver le Chalom en glorifiant et en remerciant Hachem
dans toutes les épreuves de la vie.

2 – L’attachement aux Tsadickims qui savent nous conduire dans

le bon chemin car eux-mêmes sont appelés ”Brit Chalom”En suivant ces deux conseils,Chers Amis, vous allez pouvoir vous aimer.
Ressentir au plus profond de vous, vos possibilités. Vous ne serez plus
perturbé dans votre tête et vous pourrez enfin aimer les
autres comme vous-même et surtout votre conjoint en premier.En vous souhaitant,Chers Amis, un Hodesh Tov en cette veille du
premier jour du mois de Adar (on sent déjà Pourim qui s’approche)
et un merveilleux Chabat rempli d’amour du prochain !

A très bientôt.

Hodesh Tov et Shabat Chalom !

Yaël
00.972.54.84.03.258
www.amourdubien.com

Laisser un commentaire

Top